Dans le domaine graphique, il y a un débat constant : quel titre ou nomination devrait-on se donner?

Je crois qu’il y a autant de réponses que d’individus!
Ca dépend des études et du nom du diplôme obtenu, des tâches professionnelles, de la définition que la personne donne à ce titre…
Voyons donc un peu les définitions du dictionnaire, et ensuite celles trouvées sur le web.

Graphiste / technicien en graphisme

Selon Le Petit Larousse : «Professionnel(le) des arts et industries graphiques ; dessinateur.»

Définition de la profession selon Service Canada : «Les techniciens en graphisme collaborent à la conception de projets, interprètent les spécifications conceptuelles ou les esquisses d’un projet, font le montage, la mise en page, le lettrage et préparent les documents de production pour fins d’impression, d’édition électronique ou de production multimédia.»

Dans le domaine, on associe souvent les graphistes au côté plus manuel, dessiné, la conception. La réalité est que malgré sa formation plus axée sur la conception, le graphiste travaille maintenant à l’ordinateur autant qu’un infographiste. Il se retrouvera souvent à faire les mêmes tâches, au même salaire.

Infographiste

Selon le Petit Larousse : «Spécialiste en infographie»
Infographie : «Application de l’informatique à la représentation graphique et au traitement de l’image.»

Les infographistes (ou infographes) sont formés principalement pour monter des mises en page, traiter les images des documents imprimés ainsi que pour faire de la pré-presse (préparation des documents pour l’impression). Sur le terrain, il fera certainement la création de maquettes et peut-être même la conceptualisation de publicités, emballages ou autres documents, dépendant de l’endroit où il travaille.

Designer graphique

Dans Le Petit Larousse : «De l’anglais designer, dessinateur. Créateur spécialisé dans le design
Design : «Discipline visant à une harmonisation de l’environnement humain, depuis la conception des objets usuels jusqu’à l’urbanisme.»

Définition de la profession selon Service Canada : «Les designers graphiques conçoivent et produisent du matériel graphique et visuel pour communiquer efficacement des renseignements pour des imprimés, de la publicité, des films, des emballages, des affiches, des panneaux indicateurs et des produits médias interactifs tels que des sites Web et des cédéroms. Les designers graphiques qui occupent des postes de supervision, de consultation ou de gestion de projets sont compris dans ce groupe de base. Les illustrateurs conçoivent et réalisent des illustrations pour représenter en images divers contenus d’information.»

Le designer graphique obtient souvent ce titre avec son BAC en design graphique. Il a donc un peu plus d’expérience, et travaille souvent comme Directeur artistique dans les boîtes ou agences.

 


 

Comme on peut le voir, chaque définition se ressemblent beaucoup! Ce qui m’amène à dire que toutes ces professions se fusionnent et pourraient même être qu’une seule formation, pour éviter la confusion!

Conclusion

Donc, quel nom utiliser? Je dirais que ça dépend vraiment de chacun! Certains sont plus sensibles à ce sujet; vaut peut-être mieux leur demander directement.

Et quel est mon titre? Ce que vous voulez! Certaines personnes s’en formalisent, mais ce n’est vraiment pas mon cas! J’ai un diplôme en infographie en pré-impression, j’ai travaillé sur toutes sortes de documents à toutes sortes d’endroits et j’ai même fait des cours en design graphique. Au final, je fais de tout!

Et vous, comment nommez-vous votre conseiller en design graphique??